Catégories
Ateliers blog

CE2#1 L’ennui

Ce matin, je retrouve mes petits philosophes, après la pause estivale. Est-ce que parmi vous, il y a des enfants qui se sont ennuyés cet été ??

Mais d’abord…qu’est-ce que c’est l’ennui ?

  • Quand on ne joue pas, quand on ne s’amuse pas
  • parfois avec un jeu on joue, et parfois avec le même jeu, on s’ennuie
  • il y a deux sortes d’ennui : quand je suis seul ou quand j’ai joué trop longtemps au même jeu
  • on peut être occupé, et s’ennuyer, par exemple pendant les devoirs
  • parfois, continuer une activité qui nous ennuie peut nous plaire après
  • l’ennui, ça peut ressembler à de la fatigue, mais pas tout le temps

L’ennui est-ce agréable…

  • on peut se souvenir de choses
  • ça nous calme
  • on peut réfléchir
  • la dernière fois, c’était agréable, mais après je ne me souvins plus parce que je me suis endormie
  • on peut se concentrer, et s’intéresser à des choses nouvelles
  • parfois je joue avec mon chat, et après je ne m’ennuie plus
  • parfois on en a besoin de s’ennuyer
  • c’est bien pour notre cerveau, comme ça il peut réfléchir, mais c’est pas très agréable pour nous
  • quand on a un frère, on ne s’ennuie jamais (vives réactions dans la classe, tout le monde n’est pas d’accord)

ou désagréable

  • je joue avec personne, et ça me fait de la tristesse
  • quand on s’ennuie on perd du temps
  • moi quand je m’ennuie, je me sens abandonné
  • parfois quand on connaît trop bien les choses on s’ennuie
  • parfois quand on s’ennuie, on va embêter les autres, c’est comme un réflexe, avec un mélange de colère et de fatigue
  • c’est désagréable parce qu’il n’y a personne ou on a rien à faire
  • parfois on s’ennuie, même si on a des choses à faire
  • quand je m’ennuie, ma mère me propose des choses inintéressantes ou mes devoirs
  • les longs trajets en voiture (débat, car certains ne s’y ennuient pas)
  • c’est désagréable quand on se pose toujours la même question
  • parfois c’est comme si on avait un trou de mémoire pendant qu’on s’ennuie : on ne sait pas ce qu’on aime ou ce qu’on peut faire

On a lu l’histoire de Roro et Merle qui s’ennuient, et voilà ce qu’on en a pensé :

  • parfois nous on s’ennuie, mais les autres ont plus d’imagination et ne s’ennuient pas
  • quand on a de l’imagination, on ne s’ennuie jamais
  • parfois les parents nous proposent plein de trucs, mais on ne veut rien faire
  • parfois les bêtises, ça nous sort de l’ennui
  • parfois on peut s’ennuyer, même si on est deux, parce qu’on n’est pas d’accord
  • moi j’ai déjà vu des gens jouer ou parler alors qu’ils sont tout seul : mon frère danse quand il est seul, ma sœur parle quand elle est seule. Je trouve ça bizarre
  • dans l’histoire, c’est le rire qui les fait sortir de l’ennui

En conclusion de l’atelier…

« Moi je trouve que c’est une bonne idée de parler de l’ennui, comme ça on va y penser la prochaine fois qu’on s’ennuiera »

« On peut s’amuser de trucs bizarres »

« Sans les écrans, on s’ennuie. Quand nos parents étaient petits, ils n’avaient pas d’écrans, et ils disent qu’ils ne s’ennuyaient pas, mais moi je ne les comprends pas.»

« L’ennui, c’est pas si ennuyeux que ça…»

« Maintenant je saurais comment faire pour ne plus m’ennuyer. »

Et vous, que pensez-vous de l’ennui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.