Catégories
Ateliers blog

CE2#6 Le bonheur

« Vivre heureux, c’est ce que tout le monde veut, mais quand il s’agit de dire en quoi cela consiste, personne n’y voit clair. »

Sénèque

Ce matin, dernier atelier avec les petits philosophes d’Irigny après 3 ans de discussions philosophiques ! Une belle promo, qui en redemande !

A la rencontre de Sénèque et de sa vision du bonheur. Comme d’habitude, ce n’est pas parce qu’un philosophe est connu et qu’il a pensé toute sa vie, qu’on est forcément d’accord avec lui ! Extraits de nos discussions…

Est-ce que tout le monde veut vivre heureux ?

  • Oui parce qu’on ne veut pas mourir pour rester heureux avec les autres
  • Y a plein de façons d’être heureux
  • Pour être heureux, faut être ensemble
  • Tout le monde veut être heureux, quand c’est le bon moment pour lui
  • Non, il y a des gens qui veulent mourir
  • Il y a des gens qui ne peuvent pas être heureux, parce qu’ils n’ont pas de bonnes notes
  • Certains sont fâchés, ils vont dans le monde de la méchanceté
  • On ne peut pas s’obliger à être heureux, c’est Dieu qui nous mène à être heureux
  • Mon frère, il n’aime pas trop être heureux, parce qu’il est méchant et ça nous rend pas heureux
  • Ca dépend quand… dès fois quand nos parents partent, on n’est pas heureux
  • Y en a qui veulent que les autres soient pas heureux, c’est ça qui les rend heureux
  • Quand on a envie de mourir, on n’a pas envie d’être heureux
  • Quand on a trop d’argent, on n’est plus heureux, parce qu’on ne peut pas acheter l’amour
  • Certains veulent donner aux autres pour qu’ils soient heureux, mais parfois on fait des mauvais choix, et ça peut nous rendre malheureux
  • Parfois, moi je ne suis pas heureux
  • Moi j’ai été heureux au noël dernier, mais pas à celui d’avant
  • Moi je m’en fiche d’être heureuse, mais j’ai un rêve pour sauver d’autres gens
  • Ca serait triste de ne pas être heureux
  • Parfois ceux qui attaquent les autres, c’est pour être heureux

« Parfois le malheur nous empêche de vouloir être heureux.« 

Un élève de CE2, Ecole Truchet

« Même quand on est riche, on n’arrive parfois pas à être heureux. »

Un élève de CE2, Ecole Truchet

Comment pourrait-on définir le bonheur ?

  • Être heureux, c’est avoir ce qu’on veut
  • Être riche, ça n’apporte rien de plus
  • Quand on est pauvre, c’est plus dur d’être heureux
  • Le bonheur, c’est une âme sympathique qui veut faire la paix
  • Le bonheur c’est manger au macdo et aller au cirque (polémique)
  • Le bonheur c’est un petit frère et une petite sœur (polémique)
  • Le bonheur c’est d’avoir des parents
  • C’est de voir des gens qu’on ne voit pas souvent
  • Tu ne peux pas dire ce qui rend les gens heureux, parce que ça dépend des goûts, donc pour être heureux, il faut se connaître, pour connaître nos goûts.
  • Avoir un animal ça peut rendre heureux
  • Y en a, ils n’aiment pas leur vie, alors ils se tuent
  • Le bonheur c’est la passion
  • Pour être heureux, il faut avoir une gentille famille, mais ça c’est le hasard.
  • On ne peut pas choisir d’être heureux
  • Si on n’est pas heureux à un endroit, on peut partir
  • Quand on se suicide, après on est ni triste, ni heureux.

« Si tu veux être heureux, il faut voir les choses du bon côté. »

Un élève de CE2, école Truchet

« C’est parfois difficile d’être heureux, il faut du courage pour aller voir les autres.« 

Un élève de CE2, école Truchet

Est-ce que la philo peut nous aider à être heureux ?

  • Ça dépend des goûts de chacun,
  • Ça dépend des sujets qu’on aborde
  • Non, parce que c’est difficile de rester en place sans bouger
  • Ça peut, parce que ça occupe, et ça fait comme une pause dans le travail
  • Y en a qui peuvent trouver leur bonheur dans leur tête
  • Bof
  • C’est pas parce que nous, on est heureux en philo, qu’on peut obliger les autres
  • On ne peut pas obliger quelqu’un à être heureux
  • La philo c’est bien parce que tu réfléchis sur des choses, et après tu connais mieux les choses.

« Oui parce qu’on est ensemble, et on parle de plein de choses, et on se connaît mieux et ça nous rend heureux. »

Un élève de CE2, école Truchet

« Avec ma famille, j’aime pas parler mais en atelier philo, c’est plus facile, parce qu’on ne se critique pas.« 

Une élève de CE2, école Truchet
Et si la philo pouvait rendre nos enfants heureux... ni plus, ni moins...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.